présentation

Pour sa deuxième édition, le festival échos déploie l’expérience sonore sur un week-end de musique improvisée au cœur d’un vaste espace naturel à l’acoustique exceptionnelle.

Samedi 28 juin, de la fin d’après-midi au lever du jour, nos artistes développeront des improvisations libres, amplifiées par trois trompes géantes. Ce système acoustique fait face à une somptueuse falaise concave et sublimera l’écho naturel du lieu, au timbre de créations audacieuses.

Au terme d’une résidence d’une semaine, les musiciens feront vibrer la Ferme du Faï par une approche personnelle, selon un travail narratif dédié au lieu. Continuums, accidents et textures sonores s’infiltreront à travers les trompes, iront rencontrer la falaise, et se diffuser dans l’ensemble de la vallée : vous serez libres d’arpenter cet espace sauvage sous la nuit étoilée, à la recherche des points d’écoute qui éveilleront le mieux vos sensations.

Loin du milieu urbain, nous vous invitons à dormir sur place, en plein air.

Le lendemain, vous pourrez tester le système acoustique avec vos instruments (inscription obligatoire). Nous vous inviterons également à vous balader au gré de vos envies, et à découvrir les coins de randonnée ou de baignade des environs.

Le soir, nous conclurons le week-end par une soirée à la ferme pour se remettre de l’expérience forte des trompes de la vieille.

Après une nouvelle nuit sur place, le festival fermera ses portes le lundi matin.